De plus en plus aujourd’hui, la beauté féminine demeure très physique et elle s’évalue à la courbe des rondeurs. Les hommes comme les femmes y voient donc une source d’attirance de toute sorte. Celles-ci, pour capter plus facilement le regard des autres, recourent à de divers traitements dans le but de donner plus de volume à leurs fesses et à leur poitrine. Différent du lifting que vous connaissez déjà sans doute, le lifting colombien représente la technique de remodelage la plus employée désormais. Il offre de meilleures protubérances sans passer par la case d’une chirurgie invasive. Dans cet article, vous trouverez toutes les informations utiles sur cette pratique.

Définition et principes du lifting colombien

Le lifting colombien représente une technique issue des vieilles pratiques asiatiques appelées cupping therapy. Ce dernier consistait à créer une succion de la peau à l’aide d’une ventouse en verre et une flamme, pour consumer l’oxygène dans la ventouse afin de générer une pression capable d’aspirer la peau. Aujourd’hui, cette technique est reprise sous de différentes manières et visent la plupart du temps à augmenter le volume fessier et celui de la poitrine. Encore appelé le vacuum therapy, ce traitement se base sur une machine reliée à des ventouses et permet notamment d’aspirer la peau des fesses et la chair.

Ceci favorise la stimulation des flux sanguins, du système lymphatique et des muscles de la fesse.

Cette stimulation entrainera l’élimination naturelle du gras des fesses et la diminution de l’apparence de cellulites. En bref, un lifting colombien vise les objectifs ci-après :

  • Le raffermissement de la peau de l’endroit traité (fesses et poitrine) ;
  • La stimulation des muscles situés dans la zone ;
  • L’élimination des amas de graisse ;
  • La diminution du taux de toxines de cette partie du corps ;
  • Le drainage rapide du système lymphatique ;
  • Le lissement de la peau des fesses et de la poitrine.

Les diverses étapes du lifting colombien

Le vacuum therapy se déroule généralement en 6 ou 9 séances et permet d’obtenir des résultats satisfaisants sur le long terme. Basé sur le drainage du tissu adipeux et la mobilisation des cellules graisseuses vers le système lymphatique, il vous aidera à arrondir et à augmenter le volume de vos fesses et poitrine sans aucune incision. Ce traitement consiste principalement à l’usage de ventouses pour stimuler l’irrigation sanguine de la peau afin de redonner un aspect naturel et ferme à une partie de votre corps. Il se déroule des manières ci-après :

  • La machine reliée aux ventouses donne aux fesses du galbe et augmente le volume du muscle glutéal ;
  • Les graisses de ces régions se dirigent vers l’arrière les muscles fessiers, ce qui rend ces derniers plus galbés ;
  • Le lifting colombien permet d’accélérer la production du collagène et de stimuler les hormones de croissance des fesses et de la poitrine ; (l’hypophyse sert aussi à obtenir ce développement) ;
  • La machine avec les ventouses offre un effet anticellulite aux fesses et cuisses pour arrondir leur forme.

Pour parvenir à ces différents résultats, deux modes d’aspiration peuvent s’utiliser à savoir : une succion absorbée résorbée (il permet d’équilibrer la circulation du sang et de l’énergie) ou une succion continue (elle stimule les tissus profonds, approvisionne le sang et étire les muscles).

Les principales caractéristiques du lifting colombien

Pour donner à vos fesses de meilleures rondeurs et à votre poitrine plus de volume, le vacuum therapy demeure une bonne option.

Le résultat n’est pas magique, et il s’obtient plutôt au bout d’un traitement d’une certaine durée.

La durée du traitement

Le lifting colombien se déroule généralement en 6 ou 9 séances, espacées de 1 à 5 jours au maximum. Après les premiers rendez-vous, vous pouvez déjà observer des résultats visibles. Une séance dure entre 30 et 90 minutes et s’assure par des esthéticiennes qualifiées et formées sur la technologie des ventouses. Pour ce qui concerne les résultats, le lifting colombien ne manquera pas de vous satisfaire. Vous obtiendrez très rapidement des rondeurs parfaites de près de 70 % de leur volume initial. De plus, ces effets durent dans le temps, entre 10 et 12 mois. Mais pour garder la forme, vous devez associer le traitement avec des exercices de musculation ciblant la zone des fesses. Ceci permettra également de conserver longtemps les résultats obtenus.

Le prix du vacuum therapy

Avant de recourir à ce traitement, vous devez prendre le temps de vous renseigner sur les tarifs appliqués afin de vous préparer en conséquence. Pour vous en donner une idée, sachez d’abord que le prix d’une séance varie surtout en fonction de la zon géographique. Ainsi, dans les grandes villes comme Paris, Lyon, Toulouse, Nice ou Marseille, vous pourrez payer jusqu’à 150 €. Mais dans les petites communes, le tarif demeure relativement bas (à partir de 70 €). Voici d’autres critères d’estimation du prix du lifting colombien :

  • Le prix varie en fonction de l’offre et de la demande (il augmente dans les villes où les gens recourent le plus au traitement) ;
  • Il varie aussi selon l’équipement utilisé par l’esthéticienne (pour des machines onéreuses et plus efficaces, vous devrez payer plus) ;
  • Il dépend enfin des avantages de chaque salon (certains offrent des forfaits pour bénéficier d’une réduction du prix des séances).

Le mieux reste de vous renseigner dans votre ville afin de connaitre le prix exact à prévoir par séance. Ceci vous permettra d’anticiper les éventualités et de savoir à l’avance si vous disposez des fonds nécessaires pour le traitement complet.

L’entretien des résultats du lifting colombien

Comme déjà expliqué plus haut, le lifting colombien ne représente pas un traitement miraculeux ou magique. Pour obtenir des résultats sur le long terme, vous devez suivre le bon traitement, et l’accompagner de quelques exercices. Vous devrez aussi adopter un mode de vie sain et une bonne alimentation : plus vous prendrez soin de vous, plus les effets du vacuum therapy dureront. Après les dernières séances, votre esthéticienne ne manquera pas de vous donner les recommandations nécessaires pour garder la forme et entretenir les résultats. Voici déjà quelques actions qui vous aideront après le traitement :

  • Vous devez masser au moins une fois par jour vos fesses et les cuisses avec un gel ou une huile raffermissante après le traitement ;
  • Vous devez boire suffisamment d’eau chaque jour afin d’éliminer les toxines du corps ;
  • Pratiquez régulièrement des exercices physiques afin de maintenir votre silhouette et les résultats du traitement ;
  • Gardez une alimentation saine, riche, équilibrée et riche en vitamines ;
  • Vous devez éviter la consommation d’alcool et de caféine dans une période de 24 heures après le traitement ;
  • Évitez de vous asseoir pendant longtemps au cours des heures qui précèdent et suivent les séances ;
  • Ne forcez surtout pas le traitement, mais espacez chaque séance de 48 h au moins afin de permettre au corps de mieux s’adapter ;
  • Retournez consulter régulièrement votre esthéticienne afin de recevoir des orientations ou des soins complémentaires ;
  • En cas d’apparition d’effets secondaires, n’hésitez pas à en parler à votre traitant.

Quelques recommandations avant le traitement

Selon certaines personnes, même si le lifting colombien ne requiert aucune incision ou opération chirurgicale, il présente cependant de multiples risques. Cela peut se révéler vrai, si toutes les mesures n’ont pas été prises avant le traitement. En effet, tout le monde ne peut pas recourir au vacuum therapy pour augmenter le volume de ses fesses ou poitrine : il y a des contre-indications à observer. Ceci concerne surtout ceux qui trainent un problème de santé en particulier. Le non-respect de ces règles peut donc entrainer des risques et des conséquences. Pour ne pas s’exposer aux dangers, voici quelques recommandations utiles à suivre :

  • Vous devez éviter d’appliquer le lifting colombien sur certaines zones du corps (les parties abritant des dispositifs électriques implantés, des produits de comblement, ou les zones atteintes d’acné sévère, de kyste, de plaie, etc.) ;
  • Vous devez éviter de recevoir ce traitement si vous souffrez de maladies cutanées systémiques ou autres (herpès simplex, diabète, troubles vasculaires, etc.) ;
  • Vous devez éviter d’appliquer le traitement sur ces zones de votre corps : le creux poplité (creux situé à l’arrière du genou), le cartilage thyroïdien, les articulations (genou, coude, poignet, chevilles, etc.), les parties tuméfiées ou gonflées ;
  • Les femmes enceintes et celles qui allaitent doivent également éviter de recourir à ce traitement pour leur bien et celui de leur bébé.

Autres atouts du lifting colombien

Dans la pratique courante, le lifting colombien s’emploie principalement pour donner du volume sur la zone des fesses, des hanches et même des seins. C’est une excellente option pour reformer les rondeurs, augmenter la protubérance, obtenir un fessier galbé. Cependant, ce traitement se révèle utile dans de différents autres cas. En l’adoptant, vous pourrez combler certaines nécessités et régler d’autres imperfections. Voici des exemples :

  • Le remodelage du corps en général ;
  • Des bénéfices pour une cambrure ;
  • Le rehaussement et la tonification des fesses et des seins ;
  • Un excellent drainage lymphatique ;
  • Une bonne stimulation des muscles fessiers et autres ;
  • L’élimination rapide de la graisse et des dépôts de cellulite ;
  • La baisse drastique du taux de toxines dans le corps ;
  • L’amélioration de l’élasticité de la peau ;
  • L’élimination de la flaccidité ;
  • La stimulation de la production de collagène ;
  • L’adoucissement de l’apparence des rides du visage, etc.

Vous savez tout désormais du lifting colombien : pour redonner à votre corps une certaine beauté et plus d’attirance, n’hésitez pas à recourir au traitement. Vous serez étonné des résultats en très peu de temps.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here