Si vous désirez devenir un coach sportif et que vous ne maitrisez pas encore les rouages de ce métier, voici un article qui vous intéressera. Il s’agit d’un métier tendance de nos jours. Le coach sportif vous accompagne dans le processus de remise en forme et de perte du poids. Voici quelques conseils pour vous aider dans cette nouvelle opportunité de carrière.

1- Quelle est la mission principale du coach sportif ?

Pour devenir un coach sportif, il est important de maîtriser comment utiliser les appareils affectés au fitness, la remise en forme ou encore à la musculation. En tant que conseiller de ses clients, il a pour obligation de connaitre les capacités de chaque appareil afin de mieux suivre l’évolution musculaire de tout un chacun. De toute évidence, c’est lui qui contrôle la forme physique de ses protégés. Pour ce faire, il est tenu de proposer des programmes de travail qui correspondent avec votre santé.

Bien plus, le coach sportif est considéré comme un accompagnateur sportif en ce sens qu’il peut entrainer un groupe d’individus. Il dynamise d’ailleurs ses cours collectifs en proposant des exercices thématiques. Tout ceci vise à muscler le corps de manière méthodique. Ce n’est donc pas un fait de hasard s’il accompagne souvent ses séances de travail avec de la musique. Il envisage dans ce cas trouver une bonne cadence de travail pour son équipe.

2- Existe-il une formation pour devenir coach sportif ?

D’entrée de jeu, il faut signaler qu’il n’existe nullement une formation strictement réservée au métier de coach sportif. Les uns et les autres se servent des diplômes obtenus dans le secteur du sport pour dispenser des enseignements en tant que coach sportif. Cela revient à dire que le diplôme requis dans cette opportunité de carrière est par exemple le Brevet Professionnel de la jeunesse ou encore la Licence professionnelle en activité sportive. De toutes les façons, vous devez avoir un diplôme soit d’entraineur, soit de fitness ou encore de préparateur physique.
Par ailleurs, il existe bien d’autres formations qui donnent des compétences transversales au métier de coach sportif. Il suffit par exemple d’avoir des compétences en méthodes de remise en forme pour être un coach sportif. Ce n’est pas étonnant qu’une simple formation en nutrition et diététique, en relations humaines, en sophrologie et même en marketing. Cette formation constitue certes le socle pour le métier de coach sportif, mais ce dernier doit continuer à appréhender des connaissances dans d’autres domaines de la vie.

3- Quelles sont les qualités et les compétences d’un coach sportif ?

En réalité, l’on ne devient pas coach sportif par un coup de baguette magique. Si vous aspirez faire carrière dans ce secteur d’activité, il est utile que vous-même vous soyez un sportif. Vos capacités physiques constituent un atout sérieux pour entrainer vos clients. En tout état de cause, vous devez prêcher par le bon exemple en réalisant vos propres exercices physiques. De même, la résistance doit être l’une de vos qualités pour pouvoir multiplier des séances de travail au fil du temps.

Aussi, le coach sportif doit avoir des connaissances en anatomie pour assurer la sécurité de ses clients. En cas d’accident, il devrait pouvoir administrer les soins de premiers secours. La sécurité des clients doit être assurée par ce dernier.

De plus, le coach sportif doit être un excellent pédagogue en ce sens qu’il doit prodiguer des conseils à ses poulains. Pour cela, il doit faire montre d’un charisme exagéré pour savoir motiver ses troupes. Être patient et l’écoute de ses clients. Autrement dit, ses compétences relationnelles doivent s’allier aux compétences physiques pour bien gérer son entreprise.

4- Quel est le salaire d’un coach sportif ?

Après avoir parlé des compétences du coach sportif, intéressons-nous maintenant l’épineuse question de son salaire. Pour dire vrai, le salaire des coachs varie selon les niveaux de diplômes et les compétences de tout un chacun. Certains professionnels de ce métier touchant un salaire mensuel avoisinant les 2000 euros.

Si vous êtes un coach sportif auto-entrepreneur, vos gains mensuels peuvent aller au-delà du montant indiqué plus haut. Le coaching domicile est bien payant si tant est que le tarif horaire se situe entre 4 et 60 euros. Tout dépend alors du nombre d’heures de travail que vous allez pointer par semaine. En fait, le succès de votre salle de sport déterminera vos gains mensuels. A vous de rechercher des clients pour vivre de son métier. Une salle de sport qui se trouve en ville est plus rentable que celle se situant en campagne.

Par contre, il est important de signaler que le salaire d’un coach sportif débutant (1000-1300 euros) est moindre par rapport celui d’un coach expérimenté qui tourne autour de 4000 euros. De ce fait, vous devez multiplier les activités pour joindre les deux bouts.

5- Quelles sont les ouvertures professionnelles d’un coach sportif ?

La plupart des coachs optent pour un coaching personnalisé à domicile. Dans ce cas, le formateur se déplace pour le domicile de son client pour lui faire subir des séances de remise en forme. Dans le même temps, il est question de se concentrer sur le développement personnelle, le coaching en séduction, la gestion des émotions ou même la lutte contre la dépression… D’autres professionnels préfèrent le coaching d’entreprise qui se base sur le coaching de carrière et en management.

Aussi, le coach sportif peut également jouer le rôle de formateur des futurs coachs. Dans ce cas, il peut devenir un directeur d’un centre de remise en forme ou bien un responsable fitness. De toutes les façons, il ne fait plus d’exercice physique, mais continue d’officier dans le secteur du sport.

En plus, le coach sportif peut aussi dispenser les cours de coaching individuel dans les salles de Crossfit. Allant dans ce sens, il peut devenir un entrepreneur s’il opte pour la création d’une franchise.

Bien évidemment, un coach sportif est considéré comme un animateur sportif ou un éducateur sportif. C’est dans cette optique qu’il est capable de prodiguer des enseignements dans plusieurs disciplines sportives l’instar du football, le vélo, le judo, la course à pied, le basketball, le handball, le tennis, la boxe…

Par ailleurs, le coach sportif peut officier en tant que professeur d’éducation physique et sportive. D’ailleurs, la majorité des clients préfèrent s’entrainer avec les titulaires d’un Bac ou d’une licence STAPS.

Et s’il y a une ouverture professionnelle qui sied normalement un coach sportif, c’est bel et bien celle de préparateur physique. Il est question ici d’imposer un entrainement intensif à un club avant une saison sportive afin que ses joueurs soient endurants et dynamiques. Pour cela, il est obligatoire de présenter un diplôme pour occuper ce poste.

En conclusion, il faut reconnaitre que le métier de coach sportif n’est pas du tout facile. Avant de s’y aventurer, vous devez être un passionné du sport. En tant que sportif avéré, vous avez la possibilité de bien entrainé les « coachés » avec un esprit de partage. Que ce soit dans un club sportif ou domicile, le coach sportif joue un rôle non moins négligeable d’accompagnateur de ses adhérents. Toute son action permet sans doute d’évacuer le stress et de renforcer les liens sociaux. Devenir un coach sportif doit donc cesser d’être une quête permanente, mais plutôt une passion.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here